©

Le site officiel de l'ASGP


Logo de l'Association de Soutien à Gloire & Pouvoir

Voir autres sites de la communauté de G&P

Last News

10/02/2018
Moyen Orient
Une Moyen Orient va se lancer rapidement Pour s?inscrire voir le post d'Ozric http://www.gloireetpouvoir.com/forum/viewtopic.php?id=4097...

Lisez la suite de cette nouvelle
Toutes les news

idenfitication

login

password

ok
nouveau joueur
password perdu

parties en cours

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 










 
 

Forums

Les forums de Gloire et Pouvoir.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 19/12/2018 15:28:21

Résistance des Espagnols !

Surclassés par le nombre, subissant trahison sur trahison, les fiers Espagnols continuent néanmoins à se battre et sont encore bien loin d'être enterrés.

Viva Espana !

Gloire aux héros tombés pour défendre le sol sacré de la Patrie !

Hors ligne

#2 24/12/2018 12:16:16

Azildur
Prince
Blason de la Maison Azildur

Re : Résistance des Espagnols !

La souris court entre les pattes de l'éléphant, clamant au monde entier de regarder le nuage de poussière qu'elle déplace par ses petites pattes. L'arbre aussi cache la forêt, persuadé d'être aussi majuestueux que le plus noble des chênes.

La vérité est que l'Espagne est à feu et à sang, sa population vit dans la misère et la fange. Des quatre seigneurs castillans, ne reste désormais que l'ogre Guronce, ayant tout pris à Chilperic et Spikelor, désormais vassaux bien impuissants.

Vous pouvez cacher la misère quelque temps encore Guronce, mais moi, Tariq ibn Ziyad, Pourfendeur des Francs, Défenseur de la foi et Malik de la Ligue Africaine, je viens libérer l'Espagne de votre joug destructeur. 


Arda para subire, brûle de t'élever

Hors ligne

#3 05/01/2019 09:08:20

Re : Résistance des Espagnols !

[supprimé]

Dernière modification par Guronce de Lix (09/01/2019 09:40:04)

Hors ligne

#4 06/01/2019 14:27:55

Orcrist
Prince
Blason de la Maison Orcrist

Re : Résistance des Espagnols !

De mes lointaines terres irlandaises, ma vue est sans doute embrumée.

Mais je pense que le seigneur Guronce a bien résumé la situation. L'espagne est le théatre d'un combat certes divertissant, avec des seigneurs de caractère qui n'ont pas peur de se battre et qui le font plutôt bien, mais vain et stérile, en fin de compte.
Le sort de l'Europe se joue ailleurs depuis assez longtemps.

Mais si ce combat devait continuer, et si je devais mettre une pièce de coeur, ce serait sur les espagnols. Guronce est loyal et Spikelor est tout sauf un vassal.
Quant aux africains, envers lesquels j'avais un a priori plutot favorable, l'épisode de l'Ulster et l'appel aux alliés (sans concertation préalable ni avertissement ultérieur) m'ont grandement refroidi pour ne pas dire glacé.

Dormeur

Hors ligne

#5 06/01/2019 21:21:34

Azildur
Prince
Blason de la Maison Azildur

Re : Résistance des Espagnols !

Tiens donc, un rat et un rat se répondent, se congratulent, fiers de leur coup. Après tout, il en allait d'une question absolument cruciale.

Pour l'un, l'enjeu était grand : s'apitoyer, et apitoyer l'Europe entière sur son sort (pourtant déjà joué et vain, à l'entendre). Ainsi, si victoire il remportait, il n'aurait plus qu'à se vautrer dans la fange de son fiel, et rappeler à quel point il partait perdant, face à des ennemis ô combien plus nombreux, forts, et retors.

S'il perdait ? Eh bien, il avait une excuse toute trouvée, et nombreux valets pour acquérir et lui baiser les pieds en chantant ses louanges : oui seigneur, vous avez perdu, mais vous ne pouviez rien faire face au grand Destin. Vous avez, dans votre magnificience, fais du mieux que vous pouviez. Que faire quand les dieux jouent avec nous ? 

Cette danse annoncée au prochain bal avait d'ailleurs déjà commencée, en la personne du deuxième (et certainement pas second) rat. Seigneur Rongeur s'était ainsi approché à pas de loup, dans une histoire qui ne le concernait absolument pas. Ce qu'il savait du terrain ? Rien. Ce qu'il savait des seigneurs ? Rien. L'importance qu'il avait dans cette campagne ? Aucune. C'était d'ailleurs là tout le secret du genre Rattus Rattus: il avait été bien incapable de faire autre chose que de se prendre les pieds dans ses lacets et de se rétamer devant toute la Cour. Ce même Dormeur, puisqu'il fallait lui donner un nom, avait juré grands dieux qu'il serait en Anjou avant la deuxième joute royale. Qu'avait-il réussi à faire en sept tours ? Prendre 4 petites terres, à la tête d'un ost plus que réduit, et sans obtenir ne serait-ce que le titre de baron. Comment, alors, faire oublier cette déconfiture ? L'idée était toute trouvée : cracher son venin pour distraire les badauds, chalands et autres rares seigneurs qui prêtaient attention à pareil bonimenteur. 

Le plus amusant était peut-être cette danse des Rats, qui se plaisaient à crier encore et encore que le sort de l'Europe était scellé, et que toutes ces guerres étaient vaines. Que ni les Espagnols, ni les Africains n'auraient jamais l'honneur d'être couronnés, et que c'était ainsi depuis le début. Le plus vil manant y aura alors vu toute l'ironie de la situation ? A quoi bon faire tapage pareil, si c'est pour remuer le sable du désert ? Puisque nos destins sont vains, puisque vous n'avez aucun espoir et que notre guerre est futile et sera vite oubliée, faites ainsi grâce à ceux qui se battent pour la couronne : taisez vous. Par pitié, retournez dans vos sombres grottes, mener vos combats inutiles, et reposez en paix. 

Et pour ce qui est de la réponse, dont je désirais initialement vous faire également grâce, la voici. 

A la première fable sur le destin des Espagnols, l'observateur aussi instruit que le Dormeur, il faut agrémenter de quelques pièces de vérité. Les Africains ont joué en unité, sans jamais se trahir, sans jamais privilégier l'un sur l'autre. Aucune terre, aucun homme n'a jamais été sacrifié, et ceci est difficile à accepter pour certains. Il suffit de regarder attentivement les échanges de terres pour voir que les africains se sont battus en tant que frères. Effectivement, si j'avais eu pour mes amis autant de considération que pour les vôtres, j'aurai demandé à récupérer des terres, à obtenir des hommes et de l'argent. Alors, vous rigoleriez beaucoup moins, avec une lame en travers de la gorge. Mais nous avons fait le pari de nous battre tous ensemble, à armes égales. Ce qui explique que je ne puisse faire un bon de 8000 hommes comme vous. Ou que je récupère des terres pillées pour en faire des centres de recrutement. Et pourtant, même seul, je fais plus que vous tenir tête. 

Oui, car seul vous êtes également. C'est une certitude. Vos alliés recrutent pour vous, et vous amassez l'or comme du pain en étant invité à toutes les joutes d'Europe, que vous n'organisez évidemment pas. Le plus drôle dans cette histoire ? Le Seigneur M-Guillaume, que vous indiquiez comme étant archi favori. Je vous ai recueilli dans mes bras, pleurnichant, prêt à toute abandonner, à jeter l'éponge. J'ai eu la noblesse de vous requinquer, de vous demander de vous battre, même si cela causait ma perte. Mais ce sont des détails que vous préférez taire, évidemment. 

Quant à la deuxième fable, mollement racontée par le Dormeur, c'est effectivement à dormir debout. 

L'espagne est le théatre d'un combat certes divertissant, avec des seigneurs de caractère qui n'ont pas peur de se battre et qui le font plutôt bien, mais vain et stérile, en fin de compte.
Le sort de l'Europe se joue ailleurs depuis assez longtemps.

Finalement, merci de votre analyse poussée, et très instructive. Cela me permet effectivement d'attirer l'oeil du spécialiste sur une partie de la carte où jouent "les grands", vous savez, ce qui méritent qu'on s'intéresse à eux. Parlons en, de ces grands seigneurs, qui prennent des risques, se battent à armes égales, et illuminent le continent par leur bravoure, leur noblesse, leur courage.

De qui parlez vous, Rattus ? M-Guillaume le planqué, qui, s'il avait voulu écraser Guronce l'aurait fait, mais préfère l'inviter à ses joutes, de peur de tremper ses chausses à la vue du sang ? Giacomo Bonici peut-être ? Qui a laissé Ilmir massacrer un petit seigneur, puis n'a pas hésité une seule seconde à jeter son "ami fidèle" Guillaume de Sardaigne dans la fosse, avec sa bénédiction ? Ou la bande des hongrois peut-être ? Qui s'y sont pris à 5 ou 6 contre deux pauvres seigneurs, dont Mikebye est l'ultime représentant.

Assez ! Vous vous lamentez et criez face à des seigneurs africains qui ont commencé à 5 en Afrique. En français cela veut dire : la campagne est finie, rentrez chez vous. Nous aurions pu, effectivement, et en tant que glorieux seigneurs, végéter comme le brave Sagramor, ou faire du bruit comme le Dormeur. Nous avons choisi l'audace, le jeu, l'action. Vos pourritures ne nous atteindront pas, nous avons l'honneur de notre côté, et notre dignité. 

Désormais, taisez vous. Tuez moi, ou mourrez. Mais faites le en silence, puisque nous sommes tous des perdants sans espoir. L'éternel nous jugera. 

Finalement, si j'avais à conclure, je dirais qu'effectivement, les deux Rats sont deux seigneurs modestes, avec beaucoup de choses à propos desquelles la modestie s'impose.


Arda para subire, brûle de t'élever

Hors ligne

#6 07/01/2019 20:13:31

Re : Résistance des Espagnols !

[supprimé]

Dernière modification par Guronce de Lix (09/01/2019 09:40:25)

Hors ligne

#7 07/01/2019 22:37:35

Azildur
Prince
Blason de la Maison Azildur

Re : Résistance des Espagnols !

Est-il vraiment nécessaire de vous répondre comme un technocrate usé et larmoyant, en vous sortant le Codex Imperius, bourré de chiffres et de faits ? Gargarisez vous autant que vous le souhaitez, je n'en ai cure. Vivez donc votre vie, vous le glorieux personnage, et glorifiez encore M-Guillaume qui s'est senti obligé de m'écrire cette saison pour me promettre de soutenir mon effort de guerre en Espagne, pour vous faire chuter. C'était, je pense, bien nécessaire. 

Quant à votre renommée, arrachée au prix de vente de terres, de sacrifice de vos alliés, de joutes outrageusement organisées, ou encore ! de don d'or. Honnêtement, carressez vous avec les soirs d'hiver, car cela n'impressionne personne.

De rage, point. De lassitude ? Trop. Faites donc vos jeux, je n'en ai cure. Si ce n'était pour mes camarades, voilà bien longtemps que je me serai laissé mourir. Définitivement, cette Europe ne veut pas de moi, et cela tombe bien : je ne veux pas d'elle. 

Délicatement,
Tariq ibn Ziyad 

Dernière modification par Azildur (07/01/2019 22:39:05)


Arda para subire, brûle de t'élever

Hors ligne

#8 08/01/2019 10:17:04

Orcrist
Prince
Blason de la Maison Orcrist

Re : Résistance des Espagnols !

Et bien voilà, un peu d'animation. Fallait-il donc que je me réveille...

Oui, Tariq, je vous avais donné rendez vous quelque part en Anjou avant la deuxième joute royale. C'était un défi, du genre que l'on peut lancer ou se donner en début de campagne, mais qui, s'il ne se concrêtise pas, est tout sauf un échec. Il s'avère que moi aussi j'ai des alliés, qu'il a été décidé une autre tactique que celle que j'avais proposée, et que j'ai subi les conséquences à court terme de cette tactique.
Mais bon, tout va bien, merci, ce qui compte est de parvenir au résultat escompté avec mes alliés Britannicks.

Et désormais, si on se retrouve quelque part, ce ne sera pas, comme je l'espérais au départ, pour réunir nos forces et taper dans le tas, mais pour se mettre sur la gueule. Tant pis.

En tous cas, parmi le flot de vos propos, je n'ai pas vu l'ombre d'une référence au comportement  des africains envers les britannicks (et plus spécialement envers moi), c'est à dire l'achat d'Ulster par Bly, et votre appel aux alliés sans aucune demande ni avertissement préalable.

Moi je dis juste cela : je ne connais effectivement des africains que ce qu'ils m'ont montré, et ce n'est pas très engageant.
Et je ne connais des espagnols que ce qu'ils m'ont montré en une seule saison, c'est à dire ouverture d'esprit, réactivité, et loyauté.

Pour le reste, oui je confirme, et ce n'est faire affront à personne que de dire cela, le combat en espagne, le combat pour l'Espagne, bien que montrant le courage et la compétence de l'ensemble des protagonistes, me semble vain dans une optique de victoire finale. Car oui, cette victoire, de mon point de vue, se joue ailleurs, mais vous l'avez compris vous même, Tariq.

Elle se joue chez ceux qui n'ont pas déclaré une seule guerre, ou qui n'ont pas combattu, depuis le début de cette campagne, et qui font faire le sale boulot par d'autres.

Par mon action de rongeur, je ne fais qu'essayer de rééquilibrer un peu les forces, les potentiels, bref de faire en sorte que justement, ce ne soit pas les plus attentistes et les plus favorisés qui l'emportent forcément.
Vous vous êtes mépris sur une partie du sens de mon intervention. Ce n'était pas une critique envers vous, ou envers les africains, ou envers ce qu'il se passe en Espagne, que de dire que la victoire s'y joue ailleurs. Et je vais vous dire, c'est même un regret.

Tariq, vous avez forcément compris que le comportement des africains envers les britannicks, et envers moi, ont pesé dans mes choix lors de ma sortie de léthargie. C'est ce genre de trahison, de manque de loyauté, qui énervent inutilement et insultent l'avenir.

Le rat d'irlande vous salue

Dernière modification par Orcrist (08/01/2019 12:57:52)

Hors ligne

#9 08/01/2019 23:10:35

Silent Requiem
Marquis
Blason de la Maison Silent Requiem

Re : Résistance des Espagnols !

Oui bon, y en a un qui part d Afrique. L Afrique, vous savez, cca, ça c est la Afrique. C est compliqué  l Afrique. C est pas un coin de la carte, ni l Angleterre ni l Espagne ni ma contrée.

Il joue pas au même jeu.  Chez nous y a des terres, des coins de cartes, des alliances facile à générer à  2 3 contre 1, chez lui tout est aride et surtout lent. Lent à mettre en place, lent à avancer.

Le mec, Tariq, il veut avancer, mais si il veut être noble, il finira comme beaucoup d africain avant lui, trop lent au départ donc perdant.

Il utilise beaucoup d arme, dont la trahison, coup bas etc. C est regrettable? Plus regrettable de glander? Comme moi d ailleurs, j'aime le chaotisme mais ça se met pas pour l instant, ça peut/va changer d ailleurs. Plus regrettable que les joutes, que les transferts d or, que les ventes de terres?

Il utilise un arsenal complet, comme guronce d ailleurs pour viser un truc, la victoire.

Regrettable?

Non, remarquable.

On est tous logé à la même enseigne, essayer de gagner. Ça dépend beaucoup de nous, mais ça dépend aussi de notre position, de nos voisins, de notre envie de générer de la vie/mort.

Tariq fait tout sauf glander, acceptons ce point.

Silent

Hors ligne

#10 08/01/2019 23:21:00

Silent Requiem
Marquis
Blason de la Maison Silent Requiem

Re : Résistance des Espagnols !

Et ps, même en semblant glander, j ai déjà eu 3 ulcères depuis le début de la campagne. Et si patch arrive à convaincre theoden de me foutre sur la gueule pendant que je suis au prise de 4000h au tour 4 contre pier et dragan. Si ulrich aide pier contre moi. Si pier me rend félon en se felonisant sur higgins (J ai pas attaqué volhinia 3 tours d affilee pour ca). Sans compter les guerres intestines entre "alliés" dont vous n avez aucune idée.

Glander est en fait rare. Et galvaudé.

Comme le temps, qui manque a pas mal de "glandeur"

J ai aucune idée du vainqueur de cette big, c est, en fait, pas si mal. Elle va être longue, cette conquête.

Hors ligne

#11 08/01/2019 23:55:01

Azildur
Prince
Blason de la Maison Azildur

Re : Résistance des Espagnols !

Et bien, décidémment, je suis impressionné par le nombre de seigneurs qui pensent devoir se justifier, ou encore donner leur avis sur une affaire qui ne les concerne que du coin de l'oeil. Après tout oui, puisque cette guerre est vaine, puisque mon existence même est une blague du destin, pourquoi venir, ici, faire vos plaidoyers ? 

L'un nous dira alors, à cette occasion, combien il pèse sur la campagne, combien tout se passe en coulisses, dans des endroits éloignés des mortels bien trop communs. 

Chacun porte sa croix, en effet. Ai-je dit autre chose ? Vous ai-je piqué ? Je n'avais aucune autre prétention que dire ce que je pensais. De là à remuer les cendres et à allumer un débat, il y avait un monde.

Je n'ai jamais voulu débattre, encore moins vous entendre m'expliquer ceci ou cela. Puisque tout cela est vain, je propose d'y mettre fin au plus vite.

Seigneur Guronce, puisque tout a commencé avec vous. Si certains veulent se joindre à la fête. 

- Je pille toute mes terres ce tour, elles sont toutes à vendre, au plus offrant
- J'attaque Old Castille avec tout ce que j'ai, et ce sera ma seule attaque de la saison
- Je ne défendrai aucune terre
- J'organise une joute pour 20 chevaliers, tout le monde est invité, dont le sésame sera : destin 
- Je ravagerai toutes les terres par lesquelles je passerai désormais, sur mon chemin jusqu'en Anjou. Là, je m'éteindrai. 

A vous de voir ce que vous en ferez, autant que vous êtes.

Adieu.


Arda para subire, brûle de t'élever

Hors ligne

#12 09/01/2019 10:14:39

Re : Résistance des Espagnols !

Préambule HRP : Eh bien, décidément ce fil n'a pas pris la direction souhaitée et ce qui devait être une source d'animation, de polémique certes mais uniquement "en jeu", semble aboutir au contraire à une démotivation d'un joueur. Mes messages ayant contribué à aboutir à ce résultat, je les ai supprimés - mais je tiens à préciser que ces attaques RP, ces accusations de trahison et de vilenie, devaient rester dans ce domaine du RP - créer de la passion, mais sans atteindre les joueurs eux-mêmes derrière leur écran. Mea culpa donc pour n'avoir pas réussi.

En retour au RP :

Seigneur Tariq,

Je prends note de la proclamation que vous avez faites par toute l'Europe et me dois d'y répondre.

Tout d'abord, les Espagnols ne tiendront pas compte de cette proclamation, et nous agirons donc exactement comme nous l'aurions fait dans le contexte d'avant-hier et continuerons à préparer un plan de bataille anticipant les actions d'un ennemi pleinement opérationnel. De multiples raisons à cela - d'abord nous ne sommes que mercredi et vous pouvez encore changer d'avis d'ici à samedi, ensuite il est plus plaisant de réfléchir à une stratégie pour contrer un ennemi combattif qu'un ennemi qui pille toutes ses terres, ensuite encore il n'y a guère de sens pour la partie si un acteur majeur cesse brusquement de combattre... et enfin nous ne devons pas courir le risque que ce coup d'éclat ne soit bel et bien qu'une "sublime tromperie" à l'instar de celle que Machiavel crédite avec admiration au Prince Cesare Borgia et qui permit à ce dernier de se débarasser de ses lieutenants infidèles :-D.

Mais, s'il était besoin de vous persuader encore, et que à la veille du moment de rendre vos ordres la tentation soit encore là pour vous de vous en tenir à ce plan, alors je n'ai qu'un ultime argument à vous opposer : il ne marchera pas.

Il ne marchera pas car, à l'instar de beaucoup qui ont été tentés par cette aventure d'un grand voyage, nul n'y a jamais réussi (j songe ici à ce seigneur qui décida sur BIG3, il y a plus de dix ans déjà, de parcourir la carte pour rentrer en Irlande, et qui tomba après 6 ou 7 saisons à quelques provinces de son but).

Ce plan ne marchera pas car le temps sera votre ennemi

Certes, si vous l'adoptez, vous irez conquérir Old Castille sans difficulté. Vous passerez ensuite sans plus de difficulté en Asturias ou Navarre. Probablement, nous jugerons que le coût de s'opposer à votre entrée en Gascony sera encore trop élevé pour que cela vaille la peine.

Mais ensuite ? Nous serons en saison 10 et vous serez en Gascony. Votre armée, impressionnante et invincible trois saisons plus tôt, n'aura que peu grandi. A l'inverse, les budgets de tous les autres seigneurs se seront enrichis de trois saisons de revenu. Et pour ceux qui auront repris vos terres sans coup férir, ce revenu sera encore augmenté du revenu de vos propres terres.

A ce moment là, la force formidable que vous aurez rassemblée en saison 7 paraîtra beaucoup plus pâle. Songez que, alors qu'aucun seigneur ne dispose à ce jour de beaucoup plus que 7000 hommes dans son effectif total, en saison 10 cet effectif aura probablement quadruplé pour un grand nombre des seigneurs encore en lice.

Dès lors bloquer votre progression deviendra facile, en alignant 6000 ou 7000 hommes (soit une petite fraction de l'armée totale) ou encore, pour faire des économies, en construisant une enceinte fortifiée et en y plaçant 3000 hommes.

C'est pourquoi, si votre ambition est d'arriver jusqu'en Anjou, votre seule solution - qui est loin d'être garantie et soyez assuré que nous ferons tout pour vous empêcher de réussir :-D -, est d'abord de battre les Espagnols puis d'être vous même à la tête d'une armée de 20 000 hommes remontant vers le Nord. C'est mieux que le scénario, absolument voué à l'échec dans 100% des cas, que vous évoquez ci-dessus.

A bientôt donc sur le champ de bataille, en espérant que nous aurons plutôt face à nous un adversaire combattif, mais pour cette saison cela ne changera rien à nos intentions.

Bien respectueusement,

Guronce,

Hors ligne

#13 09/01/2019 10:20:59

Orcrist
Prince
Blason de la Maison Orcrist

Re : Résistance des Espagnols !

Je viens d'écrire en privé à Tariq. Je pense qu'il se méprend totalement sur le sens, la portée et l'objectif de mon intervention publique...

Sauf quand je m'exprime sur l'achaht d'Ulster par Bly et l'appel aux alliés, qui pour le coup m'ont sincèrement énervés.

Tariq mon gars, tu vas te battre, et si tu remportes cette Big, ce n'est pas moi qui m'en plaindrai.

Dormeur

Dernière modification par Orcrist (09/01/2019 10:21:49)

Hors ligne

#14 11/01/2019 01:48:29

Azildur
Prince
Blason de la Maison Azildur

Re : Résistance des Espagnols !

Lettre ouverte à Guronce et Orcrist, écrite dans les palais nazrides, le 11 janvier, au petit matin,

Décidemment la vie est bien dure, et le fardeau bien lourd. J'aime à respirer l'air de la nuit lorsque je flâne dans les ruelles de l'Alcazaba, et que je me rends tour des drapeaux. De nuit, on y contemple les feux de Grenade. De jour, on y contemple la beauté de l'Albaicin, avant de se perdre dans les joies gitanes du Sacromonte. Cet air vivifiant de l'Andalousie, je ne le retrouve nul part ailleurs. Voilà des années que nous autres avons été chassés de Grenade, et nous y voilà de nouveau en maîtres, dans les palais nazrides. 

Vous voudriez vous flageller pour quelque chose qui ne dépend pas de vous. Tant de vanité ! Et tant de bonté en vous. Cependant, je ne goûte guère au calice s'il faut le boire jusqu'au bout. Vous adressez vous à un enfant quelconque, réprimandé puis consolé dans les bras de sa mère, car les autres ne désirent pas jouer avec lui ? 

Peut-être aurai-je du vous conter ma vie d'esclave pour les Omeyyades, à trimer sous les coups de fouet, à ravaler les humiliations et les brimades. J'aurai du vous conter comment je me suis imposé parmi les tribus les plus barbares du désert, pour venir jusqu'à vous. 

Peut-être alors, auriez vous compris que ma vie, mon cri n'était pas une plainte. Ou alors d'impuissance, non de désespoir. Je pensais, en lisant les écrits des conquérants musulmans, qu'il fallait du courage pour détruire des mondes. Il en faut pour construire. Et si vous vous étiez usés l'âme à tenter de construire quelque chose d'aussi futile et fragile que la grandeur de l'Afrique, alors vous sauriez. Vous sauriez comme il est ardu pour un homme de simple condition de se hisser au niveau de ses redoutables ennemis, nombreux et puissants.

Car finalement, parmi toute la déchéance, parmi toute la cendre qui s'anime sur mon passage, ne suis-je pas, moi, Tariq ibn Ziyad, représentant de mes frères africains, un des seigneurs les plus puissants du continent ? Oui, moi, face à Guronce. Deux ennemis jurés qui règnent sur les terres les plus étendues du continent.

Je ne puis supporter plus longtemps votre clémence consistant à prendre peine pour moi, à regretter vos mots même, à me réconforter comme un chiot qu'on aurait grondé. 

J'ai vécu deux malédictions : je suis né en Afrique, et le sang des Azildur coule dans mes veines. Avec les mêmes faiblesses, les mêmes incapacités, les mêmes failles. N'allez alors pas croire que j'en veux au destin de me mettre dans des situations pareilles : je suis bien conscient que l'homme avisé récolte ce qu'il sème, et celui qui vit par l'épée connaîtra un sort bien funeste. Je ne cherche pas à fuir mes responsabilités, ni à trouver quelque excuse que ce soit. Bien au contraire, et c'est cela peut-être, que vous n'avez su comprendre. L'échec me mortifie.

Il y a les seigneurs riches, puis les seigneurs pauvres. Les forts, les faibles. Les chanceux, les maudits. C'est ainsi. Chacun vivra avec sa conscience. La mienne m'a dicté de crier, et de rager contre cette main invisible qui toujours me rattrape.

Puisque c'est ainsi que vous le désirez, je jouerai le jeu. Le jeu que vous avez crée pour moi, celui de l'idiot utile, qui renfourche son destrier après être lamentablement tombé. Celui du limité qui, arrivant à mettre un pied devant l'autre, provoque les exclamations de ses soutiens. Encore un peu et tu nous battras à la course ! Et l'idiot utile sourit, trop heureux de donner le change.

La pitié, voilà un sentiment bien étrange, qui brûle plus que les autres, car il se nourrit de l'acide de la honte. Mais après tout, quelle miséricorde devais-je attendre d'un matador qui prend malin plaisir à faire semblant de livrer un combat perdu d'avance avec un taureau. 

Puisque les gradins sont plein à craquer des gros seigneurs trop gras pour leur siège, puisque le matador est sur l'arène, puisque l'organisateur irlandais se chauffe les mains, alors je serai le taureau, pour un dernier tour de piste.

Celui qui va mourir vous salue. Je vous souhaite beaucoup de plaisir à regarder mon agonie. Peu importe, je mourrai à Grenade.

Grenade, nulle cité ne te ressemble
Ni en Egypte, ni en Syrie, ni en Irak,
C'est toi la mariée,
Et ces pays ne sont que ta dot


Arda para subire, brûle de t'élever

Hors ligne

#15 11/01/2019 22:44:37

Cpte Bly
Ecuyer
Blason de la Maison Cpte Bly

Re : Résistance des Espagnols !

Seigneur DORMEUR,

Vous avez mentionné le nom de mon Seigneur Cpte Bly en pleurnichant sur ULSTER.

Cette terre m'a été vendu par le Seigneur ZOULOU qui était attaqué de tous les côtés et j'ai accepté avidement cette offre au nom de la coalition Africaine.

Ensuite en tant qu'allié vous m'avez envoyé une missive légèrement menaçante pour vous rendre cette terre qui devait être ""Vôtre""..

Je vous ai répondu que mon Seigneur n'apprécie pas les menaces qui viennent surtout d'un allié (ou disons pseudo allié)

Donc j'ai pillé cette terre pour la vendre à un autre Seigneur que vous car je n'avais pas envie de vous écouter.

Maintenant vous attaquez verbalement notre Chef de la coalition Africaine et la Maison du Seigneur Cpte Bly n'apprécie pas encore une fois cela.

Nous allons donc réunir d'urgence les chefs de guerre autour de l'arbre à ""Palabres"" afin de réfléchir sur votre cas...

Je pense que vous venez de vous faire un ennemi et sachez que la maison du Seigneur Cpte Bly ne lache jamais sa proie.

Au plaisir de se retrouver sur le champ d'honneur pour croiser nos lames.

Cpte Bly

PS : Seigneur GURONCE, je vous salue bien bas pour votre intervention, vous savez que notre Maison aura toujours envers la votre un très grand respect en souvenir de certains fait de guerre de mes ancêtres avec les vôtres.

Hors ligne

#16 12/01/2019 19:40:41

Princesse Saori
Princesse
Blason de la Maison Princesse Saori

Re : Résistance des Espagnols !

Mon Dieu, que d'animation!!!

Je passe mon temps à admirer mes merveilleux seins et la bosse scandaleuse qui laisse entrevoir mes atours cachés alors que cela s'enflamme, que cela hurle, que cela ralichonne sur une terre achetée...

Quelle jalousie!!!!

Que le sang coule à flots, que le meilleur l'emporte et fini avec ces enfantillages sinon ce sera la correction et l'humiliation pour les responsables.

082b7aa158310e033bb82cbe17edc2e6.jpg


Kalan: "Tour 1. Pffff, je vais encore devoir céder mon trône à Saori"
Silent, De Carpat, Ozric, Jacques de Rèze:"On reste uniquement pour Saori"
Omar Bricedad:"Aaaargh, Saori m'a encore TUER hyper facilement!"

Hors ligne

Pied de page des forums

 

Version des règles : 2.12.1

Gloire et Pouvoir est membre du Fog Of War


c'est vous qui le d?tes

TDJ Gamers'room
Donnez votre avis ? propos de Gloire et Pouvoir sur JAC Donnez votre avis sur Jeux-Web.com

Au del?  des PBeM

Logo jeu-en-ligne-gratuis.net Logo jeux-alternatifs.com

Les partenaires

ludimail Vae Victis

 
Pour un jeu diff?rent dans une ambiance m?di?val
Nawakim - Un jeu de role en ligne m?di?val
 
twitter facebook